Paroles de sages chinois

By Alexis Lavis

Toute parole, aussi authentique soit-elle, n'est pas nécessairement parlante. Elle exige, à mesure qu'elle est lointaine par l'origine, l. a. persistence des détours et l. a. faveur des circonstances. Puis il arrive qu'enfin nous l. a. reconnaissions s'adressant à nous : ainsi une fenêtre d'écoute et d'entente s'est-elle ouverte entre nous et los angeles Chine. Mais en quoi los angeles Chine nous intéresse-t-elle ? Fondamentalement, les choses nous intéressent parce qu'elles nous concernent dans notre être même. L'intérêt qui nous porte à nous mettre à l'école des Chinois doit donc s'envisager dans cet ordre et non dans celui plus routinier de l'économie ou de los angeles curiosité. Ce qui est en jeu ici touche à une query urgente : remark nous est-il attainable d'habiter humainement et authentiquement le monde tout comme notre propre lifestyles ? Telle est l. a. query fondamentale de los angeles pensée chinoise. C'est celle que ce livre se suggest d'explorer, en déployant le sens d'enseignements des différentes traditions chinoises : taoïste, confucéenne, bouddhiste, légiste et moïste. Ainsi s'éclaireront notamment des affirmations telles : "le Yin est sombre comme le fond des eaux ; le Yang est strength brillante" ; "le pouvoir doit rester caché ; il s'enracine dans le non-agir" ; "ceux qui veulent prendre le contrôle du monde et agir sur lui échoueront purement et simplement".Alexis Lavis est agrégé de philosophie, chargé de cours à l'université de Rouen, spécialisé dans l’étude des pensées asiatiques (Chine et Inde). Il a notamment publié L’Espace de los angeles pensée chinoise (Oxus, 2010), et est l’auteur de plusieurs traductions.

Show description

Quick preview of Paroles de sages chinois PDF

Show sample text content

L. a. mousse glisse en dépit de los angeles pluie retirée Et les pins chantent sans le concours du vent. Qui donc délacera les filets du monde, Et viendra à mes côtés s’asseoir dans les nuages blancs ? Là encore, nous retrouvons en vers ce qui fut pensé par Zhiyi sous ces deux verbes : � se poser » – « voir ». Avec los angeles poésie, ils entrent en une danse qui les mêle non plus seulement à l’esprit, mais à toute l. a. nature, qui se fait méditante et se fait éveillée. Voici pour finir ces vers d’un autre grand poète bouddhiste des Tang, Wang Wei : los angeles montagne n’est que silence et solitude ; Le roc chauve et l’arbre épais sont mes seules rencontres.

Au cœur des naissances et des disparitions demeure le � non-né ». Si l’on examine tous les éléments constitutifs du lion d’or, aucune forme ne peut être trouvée : voilà ce qu’on enseigne aux Shravaka5. Lorsqu’on regarde chaque phénomène dans l’espace de l. a. méditation, los angeles forme disparaît et l. a. vacuité apparaît : voilà touch upon enseigne à ceux qui entrent dans le Mahâyâna (le Grand Véhicule). l. a. vacuité n’est pas l’absence de forme, mais los angeles libération des formes. Le jeu des illusions ne cesse pas, mais le bodhisattva6 établit avec lui un libre rapport et sait, pour le bien des êtres, se faire � magicien » : voilà touch upon enseigne à ceux qui sont pleinement établis dans le Grand Véhicule.

Il est comme l’abîme d’où naissent les Dix Mille Êtres. Il émousse le tranchant. Il tranche les nœuds. Il adoucit l’éclat de los angeles brillance. Il reconduit tout à los angeles poussière. Son life paraît déposée au fond d’un abysse. J’ignore de qui il est l’enfant, son life remonte bien au-delà de celle du ideal ancêtre2. Parce qu’il recueille les êtres dans son giron vide, le dao est appelé � mère mystérieuse » (xuan pin – . Pin () a le sens de � femelle » dans l’ordre des espèces animales, mais il a aussi le sens de � vallée profonde » ou de � gorge », ce qui fait évidemment écho à l’« esprit de los angeles vallée » (gu shen – ) dont parle Laozi.

Ce que recherchent ces maîtres n’est pas tant l’autodétermination de l. a. volonté libre qu’une forme de jeu, de danse rieuse, de � laisser-être » radical qui fait l. a. vérité même de l. a. vie et surtout de los angeles � vitalité ». Il existe aussi, parmi ce groupe des Huit Immortels, un membre féminin nommé He Xiangu. À l. a. différence du confucianisme et du bouddhisme, le taoïsme accorde une position importante aux femmes. Outre He Xiangu, le panthéon taoïste comprend bien d’autres figures féminines, notamment Xiwangmu, los angeles Reine de l’Ouest, que nous avons déjà évoquée.

Le chinois li (), qui est traduit par � bien », a originellement le sens d’« avantage ». L’idéogramme se compose des signes de los angeles pousse de céréale et du couteau. Cette organization renvoie à trois significations : l’utilité, le bénéfice et l’intérêt. Pour ces trois sens, le mot li () est hireé mais pas seul. L’utilité (gong li – ) insiste sur l’idée d’accomplissement que permet ce qui est avantageux ; le bénéfice (li yi – ) véhicule celle d’une plénitude (image d’un vase rempli à ras bord) ; enfin l’intérêt (li xi – ) est entendu en chinois through l’idée d’une bonne affaire en viewpoint (image d’une idée qui � sent bon »).

Download PDF sample

Rated 4.41 of 5 – based on 24 votes