Les Deux Tours II (Lord of the Rings (French)) (French Edition)

By J. R. R. Tolkien

Frodon le Hobbit et ses compagnons se sont engagés, au grand conseil d'Elrond, à détruire l'Anneau de Puissance dont Sauron de Mordor cherche à s'emparer pour asservir tous les peuples de los angeles Terre habitée: Elfes et Nains, Hommes et Hobbits. Dès les premières étapes de leur audacieuse entreprise, les Compagnons de Frodon vont affronter les forces du Seigneur des Ténèbres et bientôt ils devront se disperser pour survivre. Parviendront-ils à échapper aux Cavaliers de Rohan? Trouveront-ils asile auprès de Ceux des Arbres, grâce à l'entremise de Sylverbarbe? Qu'adviendra-t-il de Gandalf le Gris métamorphosé, au-delà de los angeles mort, en Cavalier Blanc?

Show description

Quick preview of Les Deux Tours II (Lord of the Rings (French)) (French Edition) PDF

Show sample text content

Peut-être nous verrez-vous tous deux ensemble un jour et pourrez-vous juger entre nous ! » � Mais les Hobbits ! dit Legolas, intervenant. Nous avons fait beaucoup de chemin à leur recherche, et vous semblez savoir où ils se trouvent. Où sont-ils maintenant ? » � Avec Sylvebarbe et les Ents », dit Gandalf. � Les Ents ! s’exclama Aragorn. Il y a donc quelque selected de vrai dans les anciennes légendes sur les habitants des forêts profondes et les gardiens géants des arbres ? Y a-t-il encore des Ents au monde ?

Il y avait un chemin battu qui passait par les contreforts des Montagnes Blanches en path du nord-ouest, ils le suivirent, montant et descendant dans une campagne verdoyante et traversant à gué de nombreux petits torrents. Loin derrière eux, sur leur droite, se dessinaient les Monts Brumeux, qui devenaient de plus en plus sombres et hauts à mesure que défilaient les milles. Le soleil baissa lentement devant eux. Le soir s’avançait derrière. L’armée poursuivit sa chevauchée. los angeles nécessité les poussait.

Je l’ai lu en lui. » Il soupira. � Eh bien, ainsi donc nous nous sommes rencontrés et nous nous séparons, Frodon fils de Drogon. Il n’est pas besoin de vous bercer de douces paroles : je n’espère pas vous revoir aucun autre jour sous ce Soleil. Mais vous partirez maintenant avec ma bénédiction, sur vous et sur tous les vôtres. Reposez-vous un peu pendant que l’on vous préparera de los angeles nourriture. � J’aimerais bien apprendre remark ce rampant Sméagol devint possesseur de l’Objet dont nous parlons et remark il le perdit, mais je ne vous ennuierai pas maintenant.

Ce second, Sam vacilla, et il tomba en avant. Luttant en même temps contre los angeles nausée et contre los angeles peur, Frodon agrippa l. a. major de Sam. � Debout ! dit-il dans un souffle rauque et aphone. Tout vient d’ici, l. a. puanteur et le chance. Filons ! Vite ! » Rassemblant tout ce qui lui restait de strength et de résolution, il remit Sam sur ses pieds et contraignit ses propres jambes à l’action. Sam trébuchait à côté de lui. Un pas, deux pas, trois pas enfin, six pas. Peut-être avaient-ils goé l’horrible ouverture invisible, en tout cas, il leur fut soudain plus facile de se mouvoir, comme si une volonté adverse les avait libérés pour le second.

Un homme désarmé descend-il parler dehors à des voleurs ? Je vous entends assez bien d’ici. Je ne suis pas fool, et je n’ai aucune confiance en vous, Gandalf. Les sauvages démons de l. a. forêt ne se tiennent pas ouvertement sur mon escalier, mais je sais où ils sont tapis, à vos ordres. » � Les traîtres se méfient toujours, répondit Gandalf d’un ton las. Mais vous n’avez pas à craindre pour votre peau. Je ne désire pas vous tuer, ni vous faire de mal, comme vous le sauriez si vous me compreniez vraiment.

Download PDF sample

Rated 4.77 of 5 – based on 31 votes