L'Or: La merveilleuse histoire du général Johann August Suter

By Blaise Cendrars

'L'Ouest.

Mot mystérieux.

Qu'est-ce que l'Ouest ? [...]

Il y a des récits d'Indiens qui parlent d'un will pay enchanté, de villes d'or, de femmes qui n'ont qu'un sein. Même les trappeurs qui descendent du nord avec leur chargement de fourrures ont entendu parler sous leur haute range de ces will pay merveilleux de l'ouest où, disent-ils, les end result sont d'or et d'argent.'

Show description

Quick preview of L'Or: La merveilleuse histoire du général Johann August Suter PDF

Show sample text content

Welcome again again ! Anna Suter tient sa fille étroitement enlacée. Les garçons se penchent pour voir les bêtes venimeuses dans les marais. Un Danois et un Allemand qui descendent du Nouveau-Brunswick, racontent ce qu'ils savent du grand capitaine Suter. C'est un roi ; c'est un empereur. Il est monté sur un cheval blanc. l. a. selle est d'or, le mors est d'or, et les étriers et les éperons aussi, même les fers de son cheval. C'est toujours fête et l'on boit de l'eau-de-vie toute l. a. journée. Mme Suter s'évanouit, son cœur a cessé de battre.

1904 - Septembre : de mauvais résultats scolaires font envoyer Freddy en Russie, à Moscou, puis Saint-Pétersbourg, comme apprenti bijoutier chez le joaillier Leuba. Il y séjourne jusqu'en avril 1907 et en datera son � apprentissage en poésie �. Sur l. a. fin, rencontre mal connue avec une jeune fille russe, Hélène Kleinmann. 1907 - Avril : retour à Neuchâtel où il apprend los angeles mort d'Hélène, brûlée vive le eleven juin, probablement par suicide. Désespoir de Freddy, aggravé par los angeles mort de sa mère en février 1908.

Le général Johann August Suter traverse l. a. ville en proie à une étrange émotion. Ces ovations, ces vivats, ces gerbes de fleurs qui tombent sous ses pas, ces cloches, ces chants, ce canon, ces fanfares, cette multitude, ces fenêtres pleines de femmes, ces maisons, ces édifices, ces premiers palais, ces rues interminables, tout lui paraît irréel. Il n'y a pas six ans qu'il vivait encore ici au milieu des sauvages, entouré de ses Indiens et de ses Canaques des Iles. Il croit rêver. Il ferme les yeux. Il ne veut plus rien voir, plus rien entendre.

DU MONDE ENTIER AU CŒUR DU MONDE (Poésies complètes), ANTHOLOGIE NÈGRE, SÉQUENCES, AMOURS. II. los angeles FIN DU MONDE FILMÉE PAR L'ANGE N. D. , L'EUBAGE, L'OR, MORAVAGINE, PETITS CONTES NÈGRES POUR LES ENFANTS DES BLANCS. III. LE PLAN DE L'AIGUILLE, LES CONFESSIONS DE DAN YACK, RHUM, HISTOIRES VRAIES. IV. l. a. PERLE FIÉVREUSE, MOGANNI NAMEH, remark LES BLANCS SONT D'ANCIENS NOIRS, AUJOURD'HUI, VOL À VOILE, landscape DE los angeles PÈGRE, HOLLYWOOD, los angeles VIE DANGEREUSE. V. Préface par Henry Miller, L'HOMME FOUDROYÉ, los angeles major COUPÉE.

Un homme breaké par los angeles découverte de l'Or ! Magnifique ! Magnifique5 ! » Dès lors, ce � grand destin magnifique » hantera régulièrement Blaise Cendrars. En 1914, au second où il rédige Le Panama ou les aventures de mes sept oncles, il interpelle l'un d'entre eux : San Francisco C'est là que tu lisais l'histoire du général Suter qui a conquis los angeles Californie aux États-Unis Et qui, milliardaire, a été spoilé par los angeles découverte des mines d'or sur ses terres. En 1915, entre deux éclats d'obus, le fantôme de celui que les Américains nommèrent général honoraire vient visiter le caporal Cendrars dans los angeles boue sanglante des tranchées.

Download PDF sample

Rated 4.64 of 5 – based on 39 votes